EURL De la graine au jardin Saint-Aunès (34 - Hérault) Siret n°: 88128837700016 - Société au capital de 3000€

EURL De la graine au jardin

Saint-Aunès (34 - Hérault)
Siret n°: 88128837700016
Société au capital de 3000€

le blog

au fil des saisons... De la graine au jardin

Bien entretenir son gazon

05/19/2020

Bien entretenir son gazon

Pour un gazon en bonne santé, un entretien régulier tout au long de l'année s'impose.

Qu’est-ce qu’un gazon ?


Un gazon est un mélange de graminées que l’on sème afin d’obtenir une zone d’agrément dans le jardin. Ce mélange doit être adapté à l’utilisation, le climat, le sol et la fréquence d’entretien que vous lui réservez. Le gazon pousse entre 18°C et 25°C. Au-delà, la pousse est ralentie voire totalement à l’arrêt (forte chaleur et période hivernale).

 


Quels sont les différents types de gazons ?

  • Les gazons pour terrain sec: pour les terrains difficiles et les fortes chaleurs.
  • Les gazons anglais: un résultat esthétique, une tonte courte. Effet "moquette", vert même en hiver.
  • Les gazons pour le sport et les loisirs: bonne résistance au piétinement.
  • Les gazons classiques dits "universels": pour un usage mixte.
  • Les gazons d'ombre

    Pour en savoir plus, vous pouvez consulter cette page qui vous décrit toutes les graminées qui composent le gazon.


    Chaque type de gazon va donc avoir sa propre composition en fonction du résultat que vous souhaitez. L’entretien sera plus ou moins important en fonction du mélange que vous choisirez. Par exemple, un gazon anglais dans un climat méditerranéen va nécessiter beaucoup plus d’entretien  pour être maintenu en bon état qu’un gazon pour terrain sec qui sera plus adapté aux climats chauds et aux sols secs.

 

L'entretien du gazon tout au long de l'année

 

L’arrosage: essentiel pour le garder vert toute l'année
Bien arroser son gazon est important afin de lui offrir une durée de vie plus longue et un aspect verdoyant. Les minéraux contenus dans l’eau l’aide à pousser et à s’enraciner davantage. Un gazon qui souffre de la sécheresse va disparaître petit à petit pour laisser sa place aux plantes plus résistantes comme les pissenlits, le chiendent, le liseron.

La fertilisation: pour nourrir votre gazon
Pour un gazon déjà en place, il est conseillé de le fertiliser une à deux fois par an avec de l’engrais organique azoté. Un engrais NPK 8-3-5 permet à votre gazon d’absorber de l’azote et du potassium ainsi qu’un peu de phosphore ce qui est bon pour son enracinement, sa résistance et sa croissance.

La tonte: régulière et pas trop courte
Souvent négligée et retardée, la tonte de votre gazon est la tâche la plus importante pour garantir sa santé et sa pérennité. Elle doit être pratiquée tous les 15 jours sans couper plus d’un tiers du brin de gazon. Ne tondez jamais en dessous de 7 cm. La tonte mulching est vivement recommandée car elle vous facilite le travail en plus de rejeter les déchets de gazon, finement broyés, sur le sol. Cela a pour effet de nourrir à nouveau votre gazon en lui apportant de l’azote. Une tonte régulière limite aussi le développement des adventices du gazon (pissenlits, pâquerettes et autres plantes à fleurs) qui peuvent, à terme, envahir votre gazon.

Le défeutrage: 1 fois par an si nécessaire, pendant l'automne
Confondu à tort avec la scarification, le défeutrage se pratique à l’automne ou au début du printemps. L’objectif est de retirer la mousse en surface afin de garantir une meilleure respiration du sol ainsi que la bonne repousse du gazon. Pratiquez un passage croisé sur votre gazon et ratissez finement l’ensemble de la mousse que vous avez retiré. Si vous le pouvez, utilisez un souffleur afin de retirer davantage de mousse. Vous pouvez aussi pulvériser du sulfate de fer sur votre gazon afin de faciliter le décrochage de la mousse lors du défeutrage. Celle-ci deviendra noire et elle se ratissera plus facilement. Il est également conseillé de semer du gazon après un défeutrage. Pour aider la reprise du gazon, apportez du fertilisant organique azoté dès le début du printemps.

La scarification: 1 fois tous les 3-4 ans si le sol est compact
C’est en fait un carottage du sol en surface dans le but d’améliorer sa structure. Celui-ci devient alors plus perméable, moins compact et l’eau rentre donc plus facilement pour alimenter les racines. Pratiquez un passage croisé et ajoutez-y un peu de sable en surface afin de favoriser un bon drainage de l’eau de la surface jusqu’aux racines.

Le regarnissage: à l'automne ou au printemps
Il arrive que des zones sur votre gazon se dégarnissent ou forment des trous. Dans ce cas, à l’automne ou au printemps, griffez le sol en surface, ajoutez un peu de terre végétale si votre sol est pauvre et semez-y quelques poignées de gazon de façon homogène. Recouvrez très légèrement la graine et roulez la zone ou plaquez-la avec une grande pelle. Tondez dès que le brin atteint 7 cm et effectuez à nouveau un roulage après avoir tondu. Au bout de la seconde tonte, quand le gazon s’est à nouveau épaissi, vous pouvez le fertiliser normalement avec un engrais organique type NPK 8-3-5

Semis de gazon


Le roulage: après un semis et de temps en temps, après la tonte
Il est surtout pratiqué sur les gazons anglais mais nécessaire lors de l’implantation de tous les jeunes gazons. En roulant votre gazon avec votre rouleau, vous allez écraser le brin et ainsi favoriser la pousse des racines. Cela permet d’accroître la densité de votre pelouse en plus de renforcer son enracinement.



Vous l'aurez compris, un gazon est donc un ensemble de plantes qui nécessite des soins afin d'être gardé beau toute l'année. Pour vous éviter des désagréments et des résultats caducs, pensez à adapter votre gazon à l'utilisation, le temps et l'apparence que vous souhaitez lui octroyer. Il faut parfois faire le choix d'un critère moins esthétique mais avec une adaptabilité meilleure si l'on veut le conserver plus longtemps.
Si vous souhaitez un minimum d'entretien, vous pouvez aussi opter pour des alternatives au gazon comme le Sedum (en dehors des zones de passage), le Zoysia tenuifolia, gazon particulièrement résistant à la sécheresse nécessitant 3 à 4 tontes par an, ou encore l'Helxine pour les zones ombragées et fraîches. Si vous voulez profiter d'un parterre fleuri une partie de l'année, le gazon fleuri est également une alternative intéressante car vous donnera davantage de volume avec des fleurs et des couleurs variées en plus d'attirer de nombreux insectes auxiliaires.



Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter De la graine au jardin en cliquant ici.

 

Un gazon bien entretenu toute l'année

Le Paillage: un atout essentiel pour votre jardin Les traitements biologiques: éviter les nuisibles naturellement

au fil des saisons... De la graine au jardin